Rechercher
  • FRED

Les Meilleures Compétitions Hippiques À Suivre En 2022

Cet article vous fait découvrir l’univers des disciplines hippiques. Explorez ce monde ainsi que les meilleures compétitions de chevaux du moment.


Compétitions hippiques : Les tournois à ne pas rater en 2022


Depuis des décennies, l’équitation a joué des rôles plus ou moins importants dans l’histoire. Du temps des guerres où elle était primordiale pour les affrontements, jusqu’aux sports hippiques, les chevaux ont traversé bien des époques différentes avec l’homme. Actuellement, savoir contrôler un cheval s’apparente à d’un art, une discipline, un sport. Il existe en effet une multitude de pratiques et de compétitions qui y sont liées. Découvrons ensemble les origines de ces disciplines hippiques et les meilleures compétitions de chevaux auxquelles l’on peut assister de nos jours


Les origines lointaines des courses de chevaux


Toutes les variétés de disciplines hippiques qui sont pratiquées aujourd’hui puisent leurs origines des époques précédentes. Déjà dans l’antiquité, les chevaux apparaissent en premier dans les courses de chars, réputées pour être le légitime aïeul des compétitions d’étalons. Les Romains raffolaient de ces compétitions qui s’illustrent par ce qu’est aujourd’hui le trot attelé, mais avec deux ou trois chevaux de plus au front. Les cavaliers compétissaient dans des arènes telles que


le fameux Circus Maximus et leurs chars pouvaient atteindre de folles vitesses. Tout s’accélère ensuite au moyen-âge, une époque où les chevaux étaient considérés comme un moyen de déplacement à part entière

Ils étaient totalement intégrés dans les cultures sociales et servaient à se déplacer ou à faire la guerre. Les courses à cru le long des rues en ville, les joutes de la chevalerie ou encore les sessions de chasse à cheval étaient des activités très populaires. Des concours comme le CSO (Concours de Saut d’Obstacles), le CCE (Concours Complet d’équitation) ou même les joutes modernes sont issus de ces anciennes activités populaires. Aujourd’hui, cette popularité se perpétue à travers une multiplicité de concours et de disciplines liées aux équidés ; au point où les paris en ligne et autres jeux de hasard s’en sont emparés et sont devenus viraux.


Les jeux de casino en ligne à thème hippique


Avec toute la frénésie engendrée par les courses de chevaux aujourd’hui, les paris hippiques sont très fréquents et les étalons souvent mis à l’honneur dans les jeux de casinos en ligne. Ce secteur florissant étant en pleine concurrence, plusieurs établissements virtuels deviennent de véritables bookmakers pour élargir leurs champs de compétence. Les développeurs du marché fournissent également aux casinos d’argent réel des jeux populaires à thèmes hippiques pour divertir les turfistes et amoureux de chevaux.


Pour y jouer, votre premier réflexe devra être de rechercher plus de détails à propos de ces jeux.

afin de repérer les productions proposées par les meilleurs fournisseurs en la matière. Dans le secteur des casinos d’argent réel, l’on peut citer Virtual Horses ou encore Instant Virtual Horse comme jeux intéressants provenant de réputés développeurs comme 1x2 gaming. De nombreux parieurs allient passion, plaisirs et gains en se donnant à cœur joie sur ces jeux de casino en ligne. Quelles sont donc ces disciplines et compétitions qui font autant vibrer les parieurs passionnés de chevaux ?


Les différentes disciplines hippiques


Les disciplines les plus populaires dans les courses hippiques pourraient se classer selon l’allure du cheval. En effet, il existe trois sortes de disciplines dans les courses hippiques :


Le trot : Il correspond à l’allure sautée à deux temps du cheval. On distingue le trot attelé et le trot monté. Dans les courses de trot, l’objectif pour le couple meneur-cheval est d’atteindre la ligne d’arrivée en premier, sans passer au galop.


Le Plat : Dans cette discipline, les participants doivent parcourir entre 900 et 4 000 mètres le plus rapidement possible. Les chevaux sont au galop, une allure naturelle sautée à trois temps et la plus rapide d’un étalon.


L’Obstacle : Cette discipline est subdivisée en trois catégories à savoir, le cross, le steeple-chase et les haies. Elles se différencient par le type d’obstacles et le terrain de jeu. Dans les concours de sauts d’obstacles, les étalons sont le plus souvent au galop.


Hormis ces trois disciplines, il en existe bien d’autres qui mettent en valeur plusieurs autres capacités des équidés et de leurs « dresseurs » avec des concours. On retrouve entre autres les concours de dressage, le horse ball, le polo cheval, l’equifeel, l’endurance cheval et le trek cheval.


Les meilleures compétitions de courses de chevaux en 2022


Parmi les multiples compétitions hippiques, certaines suscitent un intérêt particulier de par leur prestige et les évènements dignes des plus grandes remontées sportives

qui s’y déroulent. Voici quelques-unes des meilleures compétitions hippiques les plus en vogue :


Trot attelé : Le prix d’Amérique


Si cette compétition est aussi célèbre, c’est parce qu’il s’agit du championnat du monde de trot attelé qui réunit les 18 meilleurs trotteurs du monde afin de les faire compétir. Le prix d’Amérique se déroule depuis 1920 et historiquement avait pour but de repérer les meilleurs étalons dans une optique d’élevage. Chaque dernier dimanche du mois de janvier, le championnat a pour habitude de rassembler à l’hippodrome de Paris-Vincennes une quarantaine de milliers de spectateurs passionnés devant des courses endiablées.


Toutefois, en 2021, le prix d’Amérique s’est déroulé à huis clos puis avec 5 000 spectateurs en 2022 pour des raisons sanitaires. Dans le trot attelé, les meneurs sont appelés « drivers » et leur monture « trotteurs ». Les drivers se positionnent dans une hippomobile américaine nommée sulky, attelée au cheval qui la tracte. Ils montrent tout leur savoir-faire en guidant leurs chevaux qui trottent le plus rapidement possible sur au moins 2700 mètres pour atteindre en premiers la ligne d’arrivée. Les 5 premiers de cette compétition se partagent un montant allant jusqu’à 1 million d’euros.


Trot monté : Prix de Cornulier


Comme pour le trot attelé, les règles du trot monté impliquent entre autres que le couple meneur-étalon atteigne en premier la ligne d’arrivée sans que l’équidé ne passe au galop. La différence ici est que le meneur n’est plus appelé « driver », mais plutôt « jockey », car désormais il monte en selle sur le cheval. Le Prix de Cornulier est célèbre de par son exclusivité en France et en Belgique. Opérant depuis 1930, c’est la seule compétition de trot monté au monde.


Comme le Prix d’Amérique, elle se déroule sur l’hippodrome de Paris-Vinciennes l’avant dernier dimanche du mois de janvier. Les dotations pour le prix de Cornulier atteignent 700 000 € dont la moitié à destination de la première place. Suite à une préparation drastique et une course effrénée, Antoine Wiels remporte le fameux prix en 2022

et annonce la fin de sa carrière de jockey à 33 ans. Comme quoi, aucun sport n’est tendre.


Le plat : Qatar prix de l’Arc triomphe


Le Qatar prix de l’arc triomphe est une compétition de plat née en 1920 comme le Prix d’Amérique. À l’heure actuelle, il s’agit de la compétition la plus prisée des turfistes. Elle offre également la plus grande récompense qui s’élève à 2,3 millions au moins pour le vainqueur. Les courses se déroulent au sein de l’hippodrome de Longchamp et s’étendent sur des distances de 2 400 mètres. Des numéros tirés au sort sont assignés aux chevaux pour déterminer leur position de départ.


Au coup d’envoi, les étalons ainsi que leurs jockeys sortent de leurs cases respectives qui s’ouvrent toutes simultanément. S’ensuit un parcours à grande vitesse d’équidés au galop pour atteindre la ligne d’arrivée. Le Qatar prix de l’Arc triomphe est l’une des compétitions en 2021 à avoir survolté les turfistes en offrant un véritable spectacle impliquant les

meilleurs jockeys et chevaux de courses à plat


CSO : le Grand Steeple-Chase


Des trois types de courses d’obstacles, le Steeple-Chase est celui qui s’illustre un peu plus avec des compétitions comme le Grand Steeple-Chase. La discipline est quelque peu identique aux courses à plat, mais avec des obstacles sur le chemin à arpenter et au moins 5,8 km de distance à parcourir.


La différence entre le Steeple-chase et les autres courses d’obstacles est qu’il y a au moins quatre obstacles différents au Steeple-chase. L’hippodrome d’Auteuil accueille chaque année le Grand Steeple-Chase de Paris, une compétition vieille de presque 150 ans. Cette dernière se déroule habituellement au mois de mai et offre au vainqueur au moins 800 000 €.


Pouliches : le Prix de Diane Longines


Est considéré comme pouliche une jument n’ayant pas encore atteint la majorité sexuelle. A partir de quatre ans, il n’est plus question de pouliches, mais de jument. Encore appelé « French Oaks », le prix de Diane Longines est une compétition vieille de 179 ans (1843) qui s’apparente à une compétition anglaise nommée les Oaks d’Epsom se déroulant chaque année. En France, le French Oaks est accueilli par l’hippodrome de chantilly tous les ans au mois de juin.


C’est l’événement hippique le plus glamour de toutes les compétitions. De par son histoire, le prix de Diane Longines a toujours eu un lien avec la mode. Le public attend cet évènement pour se présenter dans un style des plus atypiques où les chapeaux glamour sont de mise. Le French Oaks ne fait concourir que des pouliches de plus de 3 ans qui, avec leur jockey, devront parcourir au moins 2 100 mètres au galop et atteindre en premier la ligne d’arrivée. La récompense offerte au gagnant est d’au moins 800 000 € environ.









109 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout