Rechercher
  • FRED

Le futur des courses de chevaux est-il virtuel ?

Source : Pixabay

Les courses de chevaux ont-elles un avenir en dehors de l’hippodrome ? S’il est encore trop

tôt pour le dire, il semble que son pendant virtuel fasse des émules. De nombreux parieurs se rendent désormais en ligne afin d’acquérir et de parier sur des chevaux virtuels. S’il n’est pas nécessaire de dépenser des millions, certains chevaux peuvent cependant s’acquérir

moyennant plusieurs milliers d’euros, avec de la cryptomonnaie. 

Il n’est ici pas question de participer aux pronostics de notre site Le Cheval en Or . Les paris sont d’un nouveau genre. Ils se font en ligne et concernent des chevaux numériques pour lesquels certains parieurs sont prêts à débourser plusieurs centaines de milliers d’euros.

Bienvenue dans l’ère de la course de chevaux virtuels certifiés par NFT.


Le jeu Zed Run pour acquérir un cheval virtuellement

Si le jeu vidéo australien Zed Run a été lancé en 2019, ce n’est pourtant que cette année, avec l'engouement pour les Non Fungible Tokens (NFT), qu’il fait un boom, assez pour attirer l’attention de nombreux médias, dont Slate. Créé par le studio Virtually Human, il propose aux parieurs en ligne d’acquérir un ou plusieurs chevaux virtuels, qu’ils pourront faire courir lors d’événements hippiques. Si dans le monde réel, les chevaux se négocient parfois autour du million d'euros, sur la plateforme les prix sont plus accessibles. Le canasson standard peut se monnayer quelques dizaines d’euros. En revanche, pour posséder certains étalons purs sangs virtuels, il faut débourser plusieurs dizaines voire centaines de milliers d’euros. Le site Sportico a noté, en effet, qu’un cheval pur sang s’était récemment vendu 125 000 dollars, soit 103 000 euros. Pour le moment, le studio Virtually Human dispose d’un haras virtuel de plus de 11 000 chevaux numériques et quelques 8 000 autres “en cours d’élevage” devraient prochainement rejoindre ses rangs.


Des chevaux certifiés par NFT

En plus de l’acquisition de chevaux, il est possible de se livrer à des paris en ligne, sur le

même modèle que les paris PMU, à la différence que les chevaux tout comme les courses, qui se déroulent toutes les heures, sont totalement virtuels. Les joueurs peuvent ainsi inscrire leur cheval à des courses en ligne et remporter des prix. Lors de la course, les choses ne sont pas totalement laissées au hasard puisque les caractéristiques, la lignée et les victoires passées du cheval importent. Toutes les ventes de chevaux sont certifiées via la technologie NFT, qui permet d’assurer l’authenticité d’un objet numérique et de déterminer sa propriété. Pour rappel, les NFT sont un type de jeton cryptographique qui permet aux utilisateurs d'acheter des fichiers numériques - images, audio ou vidéo - qui ne sont pas échangeables. Ils s’assimilent à des objets de collection du monde numérique - il n'y a qu'une seule personne qui peut, en effet, les posséder.


Les chevaux numériques, dernière tendance de la cryptomania

Les développeurs de Zed Run envisagent même d’avoir recours à la réalité augmentée pour

rendre ces courses de chevaux plus immersives. Pour acquérir et parier, il est donc nécessaire de posséder de la cryptomonnaie, le jeu Zed Run fonctionnant sous le protocole Ethereum. Les cryptomonnaies sont définitivement dans l’ère du temps. De plus en plus de grosses entreprises acceptent les paiements en Bitcoin et consors, à l’image de Microsoft, PayPal ou encore Atari, société de jeux vidéo qui a, par ailleurs, soutenu le développement de Zed Run. La marque Atari a récemment annoncé qu’elle lancerait un casino crypto dans le monde virtuel de Decentraland. Une nouvelle qui n’a rien d’étonnant puisque les NFT et les cryptomonnaies sont depuis plus d’une décennie utilisés fréquemment par l’industrie des

casinos en ligne. Pour jouer de l’argent réel, plusieurs interfaces recensées par le site

comparateur VegasSlotsOnline proposent des paiements en cryptomonnaies. Elles permettent d'accéder à des jeux de casino en ligne en utilisant des méthodes de dépôt et de paiements fiables et sécurisées. Sécurité et spéculation sont au centre des préoccupations des utilisateurs de cryptomonnaies. C’est d’ailleurs les raisons pour lesquelles Zed Run en a fait son moyen d’acquisition privilégié. 

 

S’il est encore prématuré pour envisager un avenir totalement virtuel pour les courses de

chevaux, cette option semble séduire de plus en plus de pronostiqueurs, qu’ils soient

néophytes ou parieurs affirmés.



91 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout